Actualités du 15 juin

Nous sommes intervenus au 1/4h citoyen du conseil municipal du 2 juin 2022 pour rappeler notre opposition au projet tel qu’il est présenté actuellement. Nous avons exprimé notre satisfaction au sujet de l’avis défavorable sur la mise en compatibilité du PLU, rendu par Madame Morvant, commissaire enquêtrice.

Nous nous sommes étonnés d’avoir reçu dans nos boîtes aux lettres une plaquette de Seqens et Eiffage contenant un plan de masse et un premier phasage qui n’avaient pas été joints au dossier d’enquête publique.

Nous avons questionné sur le fait que la cantine soit démolie avant d’être reconstruite et avons demandé ce qu’il était prévu pour recevoir les enfants. Ce à quoi il nous a été répondu que rien n’était déterminé et encore en discussion. Pourtant, la démolition aura lieu début 2023 !

Nous n’avons pas eu de réponse au sujet de l’obtention de l’autorisation de démolir. Mais d’après les informations obtenues auprès de la Direction Départementale du Territoire, celle-ci n’aurait pas encore été délivrée.

Pour terminer, nous avons demandé pourquoi les maisons qui devaient être construites en lisière des pavillons riverains avaient disparu du dernier plan de masse proposé en lisière sud. Monsieur le Maire en a été surpris ainsi que du fait qu’aucun architecte n’était venu voir nos maisons. Il nous a stipulé qu’il ferait remonter ce problème à Seqens.

Nous étions par ailleurs présents le 8 juin pour l’inauguration de l’exposition organisée par Seqens, Eiffage et la Mairie. En fait d’exposition, il s’agissait de 3 panneaux contenant les mêmes informations que sur la plaquette distribuée une semaine plus tôt. Ces panneaux sont visibles sur les murs du gymnase.

A cette occasion, nous avons distribué le tract ci-dessous.

Peu de monde s’était déplacé pour cet évènement mais un grand nombre d’enfants sont venus profiter de la barbe à papa et du pop-corn ! Nous avons cependant pu discuter avec quelques locataires qui expriment toujours et encore pour la plupart leur désir de rester dans ces appartements.

Nous avons bien compris que la phase dite de concertation était terminée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.