Rencontre du 23 octobre 2021 (annexe Saint Exupéry)

L’association proposait le 23 octobre une rencontre entre locataires, riverains et Ingyssois à l’annexe du gymnase Saint Exupéry.

Cet évènement a connu une participation d’une quarantaine de personnes où chacun a pu exprimer son état d’esprit, ses craintes, ou encore partager son niveau d’information envers le projet.

Un climat d’inquiétude

Les premières paroles des participants font état de leur état d’esprit. « Déboussolant », « Stressant », « Inquiet » sont les qualificatifs les plus fréquemment utilisés. Certains locataires, en premier lieu, sont offusqués par le manque de visibilité sur le départ et les conditions de relogement.

Un relai des éléments d’informations

Les premières questions sur le projet arrivent rapidement et les participants ont alors pu se répondre avec leur niveau d’information respectif. Non les destructions n’auront pas lieu en 2021. Oui, le projet est bien de démolir les 244 logements des bâtiments actuels, et de reconstruire (maximum) 650 logements sur le même espace. Oui, un agrandissement de l’école est prévu dans le cadre (ou en marge) du projet. Les parkings prévus sont 1 place pour les locataires et 2 pour les futurs propriétaires.

Un besoin de réponses plus précises

Finalement au cours des échanges un certain nombre de questions ont été abordées sans pouvoir y donner de réponses. En voici les grandes thématiques :

  • Phasage des travaux
  • Architecture des bâtiments
    • Quels types de logements, et quelles répartition ?
    • Quelle hauteur de bâtiments ?
    • Quelle classe énergétique ?
    • Parkings ?
  • Relogement
    • Combien de déménagements sont prévus ?
    • Est-ce que les charges vont augmenter ?
    • Est-ce que Seqens s’engage à reloger tous les locataires qui le souhaitent sur Igny, même en transition ?
  • Professionnels : que deviendrons les commerçants et les assistantes maternelles concernées par les démolitions ?
  • Environnement du quartier
    • Nappes phréatiques : quels sont les résultats des analyses ? Vont-elles permette la construction des parking en sous-terrain comme envisagé ?
    • Antennes téléphoniques : que vont devenir les antennes actuellement positionnées sur les bâtiments ?
  • Conséquences sur la ville et au delà
    • Ecole, collège et lycée : quelle augmentation d’accueil prévoir pour chacun de ces établissements ?
    • Garde d’enfant : quelles dispositions seront prises pour adapter la capacité de garde à la nouvelle population ?
    • Transports en communs : une augmentation de la fréquence des bus est-elle envisagée ?
    • Circulation : quels aménagements sont prévus ?

Ce n’est qu’un début

L’association doit se faire connaître et faire connaître le projet plus largement sur Igny. Ce projet, dont une conséquence sera d’augmenter d’environ 10% la population d’Igny, a une visibilité trop confidentielle à nos yeux. En complément, nous devons nous positionner comme un relais de la population auprès de Seqens, Eiffage et la Mairie. A ce titre, nous relaierons les questions posées, et restituerons les réponses apportées au cours du temps.

Encore désolés pour les personnes qui n’ont pu se joindre à nous, faute de passe-sanitaire. N’hésitez pas à vous manifester via notre adresse courriel de contact, ou nos réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.